Oct12
0

Les secrets de l’huile de Monoï…

Massages Share this post

Je vous propose pour la rentrée un massage promotionnel à l’huile parfumée au monoï. Mais d’où vient exactement le monoï ? Comment est il fabriqué ? Quelles sont ses propriétés ?
Après quelques recherches, je peux vous répondre.

Le monoï dont le nom signifie  « huile parfumée » en polynésien est une produit cosmétique naturel fabriqué en Polynésie Française.
MacérationAujourd’hui, bien que les procédés de fabrication du monoï aient évolué, ils demeurent respectueux des traditions. En effet, le terme « monoï » est une appelation d’origine controlée, et ce depuis 1992.
Il est obtenu grâce à la macération de fleurs de Tiaré dans l’huile de Coprah raffinée.
L’huile de Coprah est extraite de noix de coco, issue d’une espèce spécifique de cocotier, qui ont été récoltées sur des sols corailliens en Polynésie française. Huile de coprah
Les noix de coco mûres sont ramassées, fendues dans les 48 heures pour en recueillir l’amande qui est mise à sécher au soleil pendant une semaine jusqu’à ne plus contenir que 10 % d’humidité. Placées dans des sacs de jute les amandes, sous le nom de coprah, sont expédiées à l’huilerie de Tahiti. Broyé en farine, chauffé à 125°, le coprah est alors pressé et donne une huile de première pression. L’huile est raffinée, stockée dans des cuves, stabilisée par l’adjonction d’anti-oxydants pour éviter le rancissement pendant la macération  des fleurs qui doit durer minimum 10 jours. Fleurs de tiaréLes fleurs de Tiaré  doivent elles avoir été récoltées au stade de bouton et ne peuvent à nouveau provenir que d’une espèce végétale en particulier, le Tiaré Tahiti. Il s’agit d’un arbuste à fleurs de couleur blanc neigeux contrastant avec le vert profond des feuilles vernissées à bords lisses. Il faut compter minimum 10 fleurs par litre d’huile.
Après une dernière filtration on obtient le monoï qui peut être parfumé avec d’autres extraits d’espèces végétales récoltées localement (vanille, frangipanier, ylang-ylang, santal…).

En polynésie, traditionnellement, le monoï est utilisé pendant les rituels religieux (purification, onction des enfants, embaumement…).
Mais le monoï présente de nombreuses fonctions très prisées en cosmétique et en dermatologie .
En effet, le monoï :
–        hydrate la peau de façon progressive et durable
–        répare les cheveux desséchés et abîmés.
–        protège l’épiderme soumis aux effets combinés du vent, du soleil et du sel.
Le monoï est utilisé, en Polynésie aussi pour protéger la peau des bébés, ce qui tend à prouver son innocuité et son excellente tolérance dermatologique.

Maintenant que vous savez tout cela, n’hésitez plus ! Partez pour la Polynésie au travers d’un massage de 60 minutes du corps à l’huile de monoï pour seulement 45€ et ce jusqu’au 30 novembre ! 

About the Author

Suite à mes études de kinésithérapie, j'ai entrepris un certain nombre de formations dans le secteur du bien-être. Mon but est de vous apporter un bien-être durable grâce à une action thérapeutique grâce à mon savoir kinésithérapeutique et les différentes formations que j'ai suivies, l'aromathérapie, l'Ayurvéda , la réflexologie plantaire, ... Je me suis également formée à la méthode Pilates afin d'avoir un outil supplémentaire pour un travail préventif mais aussi curatif au travers d'une activité sportive. Ma formation de base en temps que kinésithérapeute vous garantit un travail de qualité réalisé par quelqu'un qui connaît le corps humain et la réalité de ses atteintes.

Comments are closed.